Mercredi 1er mai 2019, toute la matinée, vente de muguet au profit de La Petite Case devant la mairie de Magnanville.

Notre association en un clin d'oeil

Création, objectifs, fincancement

Création et objectifs

Déclarée en préfecture sous le numéro 0781007865, depuis Mars 2005, la Petite Case a pour buts de
  • assurer la création et le fonctionnement de classes maternelles en Casamance au Sénégal
  • permettre aux enfants de se familiariser avec la langue française pour faciliter l'apprentissage de la lecture, la scolarité s'effectuant, au Sénégal, en français.

Nos écoles maternelles en Casamance, au Sénégal

Nous avons ouvert 2 classes à Diakène Ouolof, la première en 2005 avec 56 enfants scolarisés puis la deuxième en 2007 pour au total 80 enfants.
En 2011, nous prenons en charge la classe maternelle de Diantène, et depuis janvier 2013 celle de Boudiediette.
L'association permet ainsi la scolarisation d'environ 120 enfants de 3 à 6 ans qui jouent, dessinent, chantent et se familiarisent avec la langue française, se préparant à leur entrée en primaire où ils étudieront en français.

Financement

Le financement de l'école se fait grâce :
  • aux cotisations des adhérents (80 € annuel) ouvrant droit à déduction fiscale,
  • aux dons,
  • aux sommes récoltées lors de manifestations.

Le bureau

Composition

Présidente : Mme Françoise Le Provost
Secrétaire  : Mme Céline Neveu
Trésorière    : Mme Anita Roux

le bureau en image